Accueil > Chefs > La liste des chefs > GIBRAND
Imprimer Liste
Twitter Facebook Google Plus email

GIBRAND


GIBRANDSebastian
Tel. +46 730 66 25 35 -
Bocuse d'Argent 2019 > www.sebastiangibrand.se

Né le 6 août 1988

Tout commence par une grand-mère excellente cuisinière (et magicienne de la pâtisserie) qui prend plaisir à montrer au petit Sebastian à quel point il est agréable de cuisiner. Ce dernier prend conscience, dès l’âge de 10 ans, qu’au-delà de l’amusement, il a entre les mains une activité qui le rend heureux, qui est vraiment « un truc pour lui » ! Il est très bon élève, et ses parents, qui ne sont absolument pas du métier, rêvent pour lui d’une formation académique. Quand il leur annonce qu’il veut devenir cuisinier, l’accueil est plus que tiède… C’est en leur promettant de devenir parmi les meilleurs chefs du pays qu’il les convainc d’accepter son choix. Il fait ses premières armes dans des restaurants de sa ville d’origine, Helsingborg, puis il arrive à Stockholm où il sera chef de partie chez Oaxen, puis chef au Frantzen, les restaurants les plus réputés de la capitale ! Intégrer l’équipe culinaire de Suède, dont il sera le capitaine durant plusieurs années, lui permet de découvrir la compétition et de voyager, deux activités qu’il adore… Son coup de cœur : les États-Unis, en particulier San Francisco.

En 2014, il se voit confier la création de l’entrée du célèbre dîner du prix Nobel : une terrine de crabe en gelée de homard avec une soupe de langoustine. Aujourd’hui chef indépendant, il s’épanouit dans des prestations variées, particulièrement dans des missions de coaching pour lesquelles il a suivi une formation. Mais pour le Bocuse d’Or, il fait appel à Tommy Myllymäki pour le coacher. Il rêve d’ouvrir son propre restaurant plus tard, sans doute un lieu où il proposerait une cuisine de quartier accessible, basée sur sa maîtrise de la technique française mais avec des influences variées, car il aime donner de la liberté à sa créativité et ne pas s’enfermer dans des styles ou des tendances. Pour l’heure, il s’est fixé l’objectif de se présenter à nouveau au Bocuse d’Or afin de gravir une marche supplémentaire sur le podium : la seule valable à ses yeux… Il s’est d’ailleurs inscrit à des cours de français afin de profiter au maximum de l’expérience, dans un pays qu’il aime beaucoup, entre autres parce qu’il adore le vin !