Accueil > Chefs > La liste des chefs > TOFT-HANSEN
Imprimer Liste
Twitter Facebook Google Plus email

TOFT-HANSEN


TOFT-HANSENKenneth
Svinkløv Badehotel Svinkløvvej 593 -DK-9690 FJERRITSLEV - Danemark Tel. +45 9821 7002 -

Né le 11 mai 1982

Regarder le parcours de Kenneth, c’est comme savourer une immense bouffée d’énergie positive. Dès l’âge de 17 ans, il se lance dans une formation de cuisinier au lycée technique de Silkeborg. S’il commence comme plongeur au restaurant Christian 8, dans cette ville, il travaille d’arrache-pied pour devenir chef dès 23 ans au restaurant gastronomique Piaf. Il se forme et évolue dans différentes maisons danoises avant de poser ses valises au paradis en prenant la direction du Svinkløv Badehotel dans la petite commune de Fjerritslev, tout au nord du Jutland, autant dire « au milieu de nulle part » comme il aime le souligner. Là, six mois par an, avec son épouse Louise (rencontrée lors d’un show télévisé qu’elle animait en tant que journaliste), il entretient avec conviction une atmosphère simple et naturelle face à l’océan : pas de wifi, téléphones portables interdits au restaurant, pas de télévision dans les chambres… et une fabuleuse cuisine d’une simplicité raffinée, qui change tous les jours en faisant la part belle aux produits de la région, à commencer par le poisson bien sûr.

La compétition culinaire semble avoir entretenu son goût pour les défis : dès 2003, il participe avec succès à des concours de commis, au Danemark et en Scandinavie. Lorsqu’il ne finit « que » sixième au Bocuse d’Or en 2015, la déception est énorme. En septembre 2016, le sort s’acharne, et l’hôtel brûle, détruisant une magnifique vieille bâtisse : il faut reconstruire. Le Viking se relève, encouragé par son épouse, et entouré d’une équipe forte qui compte Francis Cardeneau et Rasmus Kofoed, il prépare de nouveau le Bocuse d’Or, qu’il remporte en 2019 ! Son compère, Christian Wellendorf, sera élu meilleur commis à cette occasion. De cette expérience, il retient surtout le fait d’avoir voulu apprendre de ses erreurs et l’immense plaisir, le privilège, d’avoir pu consacrer du temps à une telle aventure.

Quand il trouve un peu de temps libre, il pêche : un moyen d’associer son amour de la nature et de la mer avec la cuisine.