Imprimer Liste
Twitter Facebook Google Plus email

Pineda


PinedaGrace

Grace a 21 ans lorsqu’elle concourt auprès de David Wong en 2009. Passionnée par la compétition culinaire qu’elle considérait comme un excellent moyen de progresser sur le plan professionnel et personnel, elle avait participé aux sélections canadiennes du Bocuse d’Or auprès d’un autre candidat qui, lui, n’avait pas été retenu pour Lyon. Ayant remarqué son travail, David Wong lui a proposé de l’accompagner dans l’aventure.

Elle avait également fait du bénévolat pour l’équipe culinaire du Canada, et pu acquérir ainsi une expérience utile pour la préparation du Bocuse d’Or.

Après le prix du meilleur commis, elle a enchaîné directement diverses expériences, dont deux mois de stage à l’Atelier de Joël Robuchon et deux jours en compagnie d’Anne-Sophie Pic à Valence, deux jours qu’elle considère comme la meilleure expérience professionnelle de sa vie.

Après six années de travail ininterrompu, entre autres en tant qu’enseignante (elle adore la pédagogie, transmettre…), elle prend une pause et se consacre à l’étude de la cuisine holistique pour tout connaître sur les liens entre alimentation et santé.

Aujourd’hui, elle a trouvé un poste de rêve. Elle travaille avec son mari pour une famille d’origine vietnamienne dans le restaurant Chau Veggie Express (cuisine vietnamienne vegan raffinée). Lui est chef, et Grace s’occupe de la partie commerciale, de l’organisation d’événements, du catering, du recrutement des équipes, etc. Elle est ravie.

Elle a trouvé un équilibre, parce qu’elle a appris à travailler beaucoup mais assez efficacement pour pouvoir partager le repas de son enfant le soir. La vie lui a enseigné qu’il n’était pas nécessaire de se comporter comme elle le faisait à ses débuts, dans un univers où tout le monde voulait devenir Gordon Ramsay en croyant que plus on était fatigué, mieux c’était !

Un conseil aux commis du Bocuse d’Or : « Souvenez-vous que c’est un honneur d’être là où vous êtes. L’important, c’est l’expérience elle-même, ce que vous allez apprendre avant le grand jour. Absorbez tout ce que vous pouvez. Ne pensez pas seulement à ce que vous savez faire aujourd’hui, mais à ce que vous pourrez faire demain grâce à cette expérience. Et restez humbles et gentils… »